Construisez facilement vos enceintes acoustiques de très haute qualité !

Enceintes François H.

Le principe du filtrage minimaliste à 6 dB/octave...

03-08-2017 à 19:31:55
Bonjour à tous,


Tous ceux qui me lisent depuis quelques temps le savent, c'est une philosophie que je défends, mais je ne force personne à me croire ni à me suivre dans cette voie.

Je rappelle que ces filtres dits " minimalistes " à trois composants de très haute qualité ne s'adaptent qu'à certains haut-parleurs bien particuliers et triés sur le volet et que cette recette ne s'applique évidemment pas à n'importe quels haut-parleurs pris au hasard sous peine de très lourdes déconvenues. Il faut impérativement utiliser des boomers-médiums très réguliers dans leur réponse en fréquence et sans pic de résonance en fin de bande et des tweeters de 28 mm ferrofluidés et dotés d'une fréquence de résonance très basse.

Et surtout, au risque de me répéter : un filtre 6 dB/octave comme je l'entends se doit d'être optimisé avec de véritables composants haut de gamme, et pas des résistances douteuses, des selfs souffreteuses ou de vulgaires condensateurs premier prix...

A ce propos, petit rappel pour ceux qui ne le sauraient pas encore :

- La résistance abaisse le niveau global du tweeter pour l'aligner sur celui du boomer-médium filtré.

- Le condensateur placé en série sur le tweeter filtre les graves en évitant au tweeter de les encaisser, ce qui le détruirait rapidement.

- La self placée en série sur le boomer-médium filtre les aigus afin que le raccordement se fasse impeccablement à la fréquence de coupure définie par la valeur du condensateur et par celle de la self en fonction des caractéristiques des deux HPs.

En fait, ce n'est pas si simple, mais dans le principe, c'est cela.


Puisqu'il n'y a que trois composants dans ce genre de filtre, tout repose sur eux et il faut absolument soigner chaque détail pour obtenir un résultat probant : outre le choix raisonné de véritables composants de course, je conseille donc des soudures très soignées, le respect des sens de branchement des composants, des essais répétés et pointus afin de trouver pile-poil les bonnes valeurs de composants, quitte à débobiner les selfs de quelques spires s'il le faut et ne surtout pas se contenter d'à peu près...

Je passe souvent beaucoup de temps à peaufiner ce type de filtres, à ajuster avec précision la valeur exacte des composants, sans quoi on s'expose à de grosses déceptions. Ce n'est parce qu'un filtre à trois composants paraît très simple qu'il faut pour autant se contenter d'approximations, bien au contraire.


Et dans le cas des enceintes deux voies du commerce utilisant 15 composants voire davantage ( et je ne parle même pas ici de la qualité parfois pitoyable des-dits composants de filtrage ), c'est bien souvent un cache-misère pour masquer les défauts des haut-parleurs et compenser leurs faiblesses intrinsèques : pics de résonance en fin de bande ou accidents dans la bande passante pour les boomers-médiums, tenue en puissance insuffisante ou non-linéarités sur les tweeters et j'en passe.

La modulation traversera tous ces composants souvent très moyens pour finalement parvenir à des HPs eux aussi souvent très moyens, avec tous les dégâts que cela occasionnera sur la transparence et sur la délicatesse des tout petits signaux. Je veux bien croire qu'aux mesures, on puisse ainsi obtenir une belle courbe de réponse bien droite, mais à l'écoute, l'impression de vie, de dynamique, de détails, d'ouverture et de véracité sera complètement émoussée !

Pour ma part, le choix est vite fait si l'on parle bien de Haute Fidélité !


Mais comme dit, je ne prétends pas détenir une vérité absolue, loin s'en faut ; je crois simplement à ce type de configuration pour la transparence, le naturel et le respect des micro-détails qu'elle apporte et j'essaie de l'appliquer au mieux.

Certains suivent une voie différente et arrivent à des résultats d'écoute... différents.





Visitez le site de François H. , concepteur d'enceintes acoustiques de très haute qualité : http://francois.h.pagesperso-orange.fr/
  • Liens sponsorisés



03-08-2017 à 21:12:36
Et le grand intérêt des FH, c'est leur transparence, qui, au fur et à mesure de la montée en gamme de votre système, vont se révéler et mettre en valeur le-dit système !
Je le constate presque tous les jours depuis quelques mois où j'ai tout changé sauf les FH !

03-08-2017 à 21:50:50
Idem pour moi !

La transparence des maillons finaux, à savoir les enceintes, c'est ce qui permet aux autres éléments de se révéler, et c'est un avantage qui se met en évidence au fil des mois et des années d'évolutions du système !

Des enceintes colorées resteront colorées en toute circonstance et masqueront les différences des maillons situés en amont.





Visitez le site de François H. , concepteur d'enceintes acoustiques de très haute qualité : http://francois.h.pagesperso-orange.fr/
  • Liens sponsorisés