Construisez facilement vos enceintes acoustiques de très haute qualité !

Enceintes François H.

ESSAI BI-AMPLIFICATION

12-07-2017 à 11:49:27
Allez, relançons la machine….


Histoire d’essayer la bi-amplification, ampli OTL 6336A pour le Boomer/Médium et le 300B SE pour le tweeter, j’ai réalisé un petit filtre actif de 1er ordre très simple et pour une quinzaine d’euros, il se compose de 3 composants par canal.

Pour ce faire, il nous faut connaître les fréquences de coupure du passe-bas et passe-haut et l’impédance d’entrée des amplis puis appliquer la formule Fc= 1/(2?RC).

Dans le cas de mon installation, le filtre est composé pour le tweeter d’un simple condo Mica argenté de 1.2nF, vous avez bien lu 1.2nF et pour le boomer/médium d’une résistance de 10K et d’un condo MKP de 8.2nF.

L’ajustement du niveau de l’aigu se fait avec le potar de 50K existant sur le 300B.

Le 300B est débarrassé des basses Fréquences dans lesquelles il est loin d’exceller, avec ses 2 x 8W, c’est donc sans problème qu’il alimente le tweeter avec Fc à 2.8 kHz

L’OTL 6336A, lui, est un très bon ampli que ce soit en bas comme en haut du spectre, néanmoins, ainsi libéré des aigus, le faire travailler jusqu’à 2.1 kHz est très bénéfique.

A l’écoute, une fois le niveau du tweeter réglé (ce qui, juste mesuré à l’oreille est assez compliqué), nous avons un ensemble très cohérent, une très belle définition, des voix superbes, un aigu doux, précis, et surtout un grave qui a gagné en impact à tomber par terre, c’est le plus impressionnant, ça descend très bas et les coups de grosse caisse vous scotche dans le canapé.

Bref, une expérience qui mérite d’être tentée et bien entendu qui n’enlève rien aux excellentes qualités des FH avec filtre passif.

Les électroniques pour cet essai.

CD METAXAS PHOS
PREAMPLI DIY TUBE 6922
FILTRE ACTIF DIY
OTL 6336A DIY
300 B SE DIY
ENCEINTES FH AUDAX HM210Z12 / MOREL ST1308


Sur la 1ère photo, les filtres passifs d’origine ainsi que l’actif dans son petit boitier.
Sur la 2ème, l’ensemble disposé en vrac pour l’essai en question

Voili Voilou

[url]

[url]
Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon.... (Jean-Claude Van Damme)
  • Liens sponsorisés



12-07-2017 à 12:36:48
Salut Penfal!
C'est quoi ton preampli diy
12-07-2017 à 14:00:13
C'est quoi ton preampli diy


Celui-ci, un préamp. à faible gain conçu par un passionné qui m'a confié son schéma, j'ai juste tracé les CI, sélectionné de bons composants et mis le tout en coffret.
[url]

Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon.... (Jean-Claude Van Damme)
12-07-2017 à 17:33:50
Y a de la lampouille
27-01-2018 à 08:21:41
Bonjour,

En flânant sur le forum, je tombe sur ce sujet que je me permets de « déterrer », car il se trouve que je m’intéresse depuis quelques temps à ce type de filtrage. Il me semble d’ailleurs que ce n’est pas vraiment un filtre actif, mais un PLLXO ou filtre passif à niveau de ligne en Français.

Je viens justement de faire un essai similaire, et mes constatations sont identiques à celles de Penfall : Un grave très propre et dynamique, et le haut-medium/aigu est très précis, sans aucune agressivité. Je retrouve les bénéfices de la liaison directe ampli-HP que j'avais connu avec mon filtre actif, sans subir les inconvénients de ce dernier : beaucoup de composants, pas forcément de meilleure qualité, étages d'amplification… J’ai fini par me rendre compte que je perdais beaucoup de micro-informations, ce qu’avaient révélé mes premiers essais avec filtre FH.

Mon comparatif n’est pas trop équitable car je l’ai fait avec mes filtres FH provisoires, réalisé avec des composants moyens de gamme. Avant d’essayer ce PLLXO je m’apprêtais justement à acheter les composants définitifs pour mes filtres FH, mais je suis dans l’hésitation ; finaliser mes filtre FH, ou poursuivre avec ce PLLXO ?

Penfall, qu’est devenu ton filtre, es tu revenu à la version d’origine ? Si oui, qu’est ce qui a motivé ton choix ?

Si d’autres personnes ont pu comparer un filtre PLLXO avec un filtre FH, ou si vous avez un avis sur le sujet, je suis à l’écoute.

Jérôme
29-01-2018 à 08:14:08
Bonjour

Le montage en bi-amplification était une expérience mais dans l’état pas pratique du tout, il aurait fallu sécuriser l’ensemble pour le rendre, disons.. domestique …

Je suis donc revenu à la configuration d’origine avec un seul ampli qui fonctionne ma foi très bien.

Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon.... (Jean-Claude Van Damme)
29-01-2018 à 14:59:23
Ici comme dans d'autres domaines, la simplicité est toujours payante...






Visitez le site de François H. , concepteur d'enceintes acoustiques de très haute qualité : http://francois.h.pagesperso-orange.fr/
29-01-2018 à 19:32:45
Tout à fait d’accord François, tout dépend de ce que l’on souhaite, une usine à gaz qui, certes, est très impressionnante à l’écoute..

Ou un système rationnel de très bonne facture simple et efficace, sources, ampli, enceintes, qui à un chouia prêt n’a rien à rougir fasse à l’usine en question et nous fait passer de très bons moments…

Là, pour que toute la famille puisse profiter dans le salon sans tout péter, les FH, le Sphinx Project 10, le Metaxas Phos CD, le DAC Eastern minimax.

Tout le monde est content…..

Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon.... (Jean-Claude Van Damme)
29-01-2018 à 22:23:07
Je suis d’accord sur l’objectif de simplicité : Après être passé par un système tri-amplifié actif, pas très satisfaisant finalement, j’en ai éliminé petit à petit pour garder quasiment l’essentiel : mes «presque FH en cours d’hésitation » Mes deux ampli Atoll AM50 et AM80, mon convertisseur de la même marque, ma source principale étant un raspberry PI + Hifiberry Digi+ (On ne joue pas dans la même cour mais bon, il en faut bien pour toutes les bourses ) ; j’ai même remplacé mon préampli par un simple potentiomètre commuté.

Au risque de passer pour un hérétique, le PLLXO me semble être un cousin (proche ou éloigné) de tes filtres François : 6db donc très peu de composants, et bien sûr de bonne qualité. Disons que la philosophie de simplicité n’est pas très loin. On est en tout cas plus proche de l’atelier à vent, que de l’usine à gaz, si vous me permettez d’inaugurer une expression .

Quoi qu’il en soit, J’ai décidé de faire un essai comparatif pour me rendre compte : Je vais remonter mes HM170Z0 + TM025F1 dans des caisses de 44 litres que j’avais réalisés pour un essai, et refaire des filtre FH sur la base de Mundorf L200 1.5mH + condo M-cap 4.7µF. L’ampli d’essai sera sans doute un très vieux KENWOOD KA-3300 ; Peut-être pas top, mais sans doute plus adapté qu’un de mes ATOLL pour l’aérogel. Je vais déjà voir ce que ça donne comme ça, et comparer ces deux systèmes avec la même source.

Ça va sans doute me prendre un peu de temps, mais je reviendrai vers vous dès que j’aurais avancé sur ce projet.

Jérôme
30-01-2018 à 10:05:21
jeromeje:
Je reviendrai vers vous dès que j’aurai avancé sur ce projet.


Avec plaisir !





Visitez le site de François H. , concepteur d'enceintes acoustiques de très haute qualité : http://francois.h.pagesperso-orange.fr/
30-01-2018 à 20:45:13
Juste une question François : au sujet du type de résistance à utiliser, as-tu une marque/gamme à me conseiller, qui soit cohérente avec les éléments cités ci-dessus ? est ce que des Mundorf Mresist Suprême peuvent convenir par exemple ?
31-01-2018 à 11:57:25
jeromeje:
Est ce que des Mundorf Mresist Suprême peuvent convenir ?


Personnellement, je les trouve assez dures et métalliques à l'écoute.

Je préfère très nettement les Duelund Carbon-Silver par exemple.





Visitez le site de François H. , concepteur d'enceintes acoustiques de très haute qualité : http://francois.h.pagesperso-orange.fr/
13-03-2018 à 21:44:35
Bonjour,

Me revoici sur ce sujet, avec un premier retour, et des questions...

J’avais commencé comme prévu avec mes enceintes HM170Z0 + TW025F1 + filtre FH de test. Je les ai écouté sur un vieil ampli que je garde affectueusement (on a le même âge ou presque) : Kenwood KA-3300. Bon, ça ne m’a pas plus du tout. J’ai aussi testé un tout petit ampli fx-audio XL2.1, re-bof. J’ai ensuite essayé ces enceintes avec un de mes amplis Atoll : j’ai retrouvé ce son défini qui me plaît, mais ce mariage Atoll / aérogel n’est effectivement pas le plus adapté.

Arrivé à ce stade, je me suis dit qu’il serait peut-être plus intelligent de faire une comparaison de filtre PLLXO et de filtre FH sur un même ensemble ampli-enceinte (j’aurais pu m’en rendre compte avant de commencer si j’avais réfléchi un peu plus… ). C’est donc ce que j’ai commencé à faire.

Pour que le comparatif soit cohérent, j'ai voulu appliquer les mêmes fréquences de coupure sur les deux filtres (les deux sont du 1er ordre pour mémoire), ce que j'ai fait, enfin ce que je pense avoir fait. Sauf qu'à l'écoute, les deux filtres ne sonne pas vraiment pareil : j'ai l'impression qu'une partie de la bande de fréquence est trop atténuée avec le PLLXO .

François, peux tu m'aider sur ce point ? sachant que le filtre FH de mes enceintes est celui que tu m'avais conseillé ici :

http://forumfrancoish.cmonfofo.com/sujet-596811-787997-96278-1-Projet-Fh-Sur-Enceinte-Existante-Peerless.html#num10

J'ai recalculé des fréquences de coupure à environ 3500Hz pour le passe haut et un peu moins de 900Hz pour le passe bas (selfs un peu débobinées, mesurées à 1,45mH). Ai je bon ?

Jérôme
14-03-2018 à 09:47:26
jeromeje:
François, peux tu m'aider sur ce point ? sachant que le filtre FH de mes enceintes est celui que tu m'avais conseillé ici :
http://forumfrancoish.cmonfofo.com/sujet-596811-787997-96278-1-Projet-Fh-Sur-Enceinte-Existante-Peerless.html#num10
J'ai recalculé des fréquences de coupure à environ 3500Hz pour le passe haut et un peu moins de 900Hz pour le passe bas (selfs un peu débobinées, mesurées à 1,45mH). Ai je bon ?


Le problème, c'est que la fréquence de coupure calculée sera bien loin de la fréquence effective qui tient compte de nombreux paramètres complémentaires, surtout pour la détermination de la valeur de la self placée en série sur le HP grave-médium ; il faut en effet tenir compte de la remontée en fréquence du HP en fin de bande, de sa remontée d'impédance, de sa valeur inductive, de l'effet de baffle, etc...

Au final, la valeur retenue est toujours très différente de la valeur calculée.
C'est évidemment nettement moins le cas pour la valeur du condo placé en série sur le tweeter.

A 3500 Hz pour le passe-haut du tweeter, tu dois être bon, mais pour le passe-bas à 900 Hz, ce sera bien plus approximatif.

A ta place, je garderais 3500 Hz pour le tweeter mais je ferais des essais successifs pour le passe-bas jusqu'à obtenir l'équilibre le plus satisfaisant.






Visitez le site de François H. , concepteur d'enceintes acoustiques de très haute qualité : http://francois.h.pagesperso-orange.fr/
14-03-2018 à 19:53:06
Ok, je comprends.

C'est vrai que mes deux types de filtre ont beau être du même ordre, ils n'utilisent pas le même type de composants pour le passe bas, et ne réagissent pas de la même manière avec les paramètres propres du HP.

Le tâtonnement sera en effet le plus fiable.

Merci, je vais faire ça.
11-06-2018 à 21:55:20
Bonjour,

Le temps a passé, mais je n'ai pas abandonné ce sujet. Depuis mon post précédent, j'ai régulièrement passé du temps à comparer les deux filtres. J’ai failli vous livrer une conclusion définitive à deux reprises, et à chaque fois je me suis ravisé, car en changeant un élément de la chaîne, mes conclusions n’étaient plus valables. A tel point que je me demande aujourd’hui si je peux vraiment dire si l’un des deux filtres est meilleur que l’autre (Oui, c’est pratiquement la même conclusion que Penfall, c’était bien la peine vous allez me dire…).

Pour ceux que ça intéresse quand même, voici un résumé de mes comparaisons sur ces deux filtres :

Mon ensemble de test :
Amplis : Atoll AM50 + AM80
Enceintes : Colonnes diy avec Peerless HDS205 + Vifa XT25TG
Je précise que, si le PLLXO était forcément branché en bi-amplification, c'était aussi le cas pour le filtre passif, pour une cohérence de comparaison.

Le PLLXO 6dB :
Résistances Vishay 1% 10kohm
condensateurs styroflex 12.7nF et 1nF
un potentiomètre à résistances commutées pour le niveau des aigus.
J’ai également essayé des condos mica-argent pour les aigus, sans entendre de différence vraiment notable.

Le filtre passif 6dB :
Condensateurs Mundorf suprême 10µF
selfs L140 (C’est pas encore un vrai filtre « FH »…) 1.5mH, légèrement débobinées.
résistances Mundorf Mresist supreme 3.3Ohm. François ne m’avait pas conseillé ce modèle, mais je les ai quand même prises pour une question pratique d’approvisionnement, et je dois dire que ça sonne déjà nettement mieux qu’une résistance basique.

Je suis passé par pas mal d’essais, de soudage, dessoudages pour trouver les valeurs convenables pour le PLLXO.

Le filtre passif type FH a failli être mon choix à un moment donné, car je me suis rendu compte qu’avec le PLLXO, j’avais un grave très propre, mais écourté, ne descendant pas aussi bas qu’avec le passif.

Et puis il y a quelques temps, j’ai acquis un Atoll HD100, que j’utilise aussi comme préampli. En rebranchant le PLLXO avec ce HD100, le son n’était plus le même, le grave descendait enfin bas, tout en conservant une très bonne dynamique. A bien y réfléchir, Je crois que le PLLXO ne devait pas être compatible avec ce qui me servait de préampli, çad un simple potentiomètre à résistances commutées. Le cumul des deux appareils passifs devait faire un peu trop de pertes. Comme quoi le bon fonctionnement d’un filtre est aussi dépendant du système dans lequel il est inséré.

Mon constat global est donc à peu près le même que Penfall : Le PLLXO a un avantage dans le grave par son dynamisme et sa propreté. Pour le reste, la différence n’est pas flagrante. D’une musique à l’autre, ma préférence se porte légèrement vers l’un ou l’autre, mais je trouve que les différences sont vraiment minimes. Je reste objectif : J’entends peu de différence, peut-être à cause des limites de mon système, ou bien tout simplement de mes oreilles.

Le PLLXO reste branché sur mon système pour l’instant, d’une part pour les améliorations citées ci-dessus, mais aussi parce que je ne souhaite pas changer d’amplis pour l’instant ; Car c’est bien ce qu’il faut en retenir, la bi-amplification ne présente un réel intérêt que si les filtres de fréquences (actifs ou passifs) sont placés en amont (on trouve pas mal d’explications sur ce sujet dans des bouquins spécialisés ou sur le net).

Si je devais conseiller quelqu’un sur un choix entre ces deux filtres, je dirais que pour quelqu'un qui a déjà une configuration à deux amplis de puissances, le PLLXO mérite d'être essayé (le rapport qualité prix étant très avantageux) ; Si ce n'est pas le cas, mieux vaux sans doute investir dans un filtre FH, que dans un deuxième ampli + filtre PLLXO.

En dehors de cela, merci François pour tes conseils avisés et aimables, même si je suis un peu sorti du chemin… (C’est une image bien sûr ).
  • Liens sponsorisés